Littérature : Le Colonel Alpha Yaya Sangaré et son livre à problème

Le Colonel Alpha Yaya Sangaré est interpellé pour avoir dédicacé le samedi 24 février 2024, une nouvelle œuvre littéraire dont le contenu incrimine les Forces de Défense et de Sécurité. Intitulé « Mali: le défi du terrorisme en Afrique », l’ouvrage a suscité une réaction inattendue. Selon le Ministre, certains passages du livre portent de graves accusations de violation des droits de l’homme par les Forces Armées maliennes (FAMa), avec la prétendue complicité de la hiérarchie militaire, ainsi que des insinuations de sabotages à l’encontre de l’État du Mali.Cependant, le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants rejette ces accusations et se désolidarise de ces affirmations infondées à l’encontre des FAMa. Il souligne également le non-respect des procédures habituelles de validation de publication, contrairement aux précédentes publications de l’officier.Dans un autre communiqué, le Ministre d’État, Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, Porte-parole du Gouvernement, informe le public que lui-même, ainsi que d’autres officiels maliens présents à la cérémonie de dédicace, ont découvert le contenu incriminé du livre uniquement dans la salle, et se désolidarisent également de l’ouvrage.Il est souligné que les autorisations nécessaires n’ont pas été obtenues avant la publication de l’ouvrage par un militaire. En réponse aux accusations, le Ministre d’État, Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, Porte-parole du Gouvernement, rappelle le professionnalisme et l’humanisme des FAMa, contredisant ainsi les allégations portées dans le livre du Colonel Sangaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *