Gao : Le marché des légumes ravagé par un incendie

Mercredi dernier (7 février 2024), le Grand marché de Gao, aussi désigné sous le nom de Marché aux légumes, a été ravagé par un incendie causant des dommages considérables. Selon les premiers éléments de l’enquête, fondés sur des témoignages des commerçants, l’incendie a été provoqué par l’explosion d’un groupe électrogène certainement trop sollicité à cause des coupures intempestives qui n’épargnent pas la Cité des Askia. Appuyés par la population, les pompiers appuyés  n’ont pas réussi à rapidement maîtriser l’incendie. Des centaines de commerces sont ainsi partis en fumée. Il ne reste ni hangars encore moins de marchandises dans le marché des légumes aussi appelé «Marché Damien Boiteux».

«Tout est parti en fumée. Rien ne reste, le feu est parti avec le peu d’économie permettant aux populations de résilier», nous a confié une victime jointe au téléphone. Ce qui est un coup très dur pour une ville déjà fragilisée par l’absence des produits alimentaires. «Le quotidien de nos populations était déjà difficile avec des enlèvements de bétail, la difficulté de circuler sur les différents axes principaux soit à cause de l’insécurité soit à cause du blocus, l’absence d’opportunités pour les jeunes depuis le retrait des es forces internationales et le désengagement des ONG», a témoigné un acteur des forces vives sur «X». A son avis, cette énième catastrophe survenue «rendra encore davantage difficiles les conditions de vie de nos populations» !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *