Mali : Inquiétude après l’enlèvement d’Adama Doumbia, 4e adjoint au maire de la commune IV à Bamako

L’insécurité persiste dans la capitale malienne avec des enlèvements récurrents, suscitant une vive préoccupation au sein de la population. Après la libération du père Hans-Joachim Lohre le 26 novembre dernier après un an de détention, c’est Adama Doumbia, 4e adjoint au maire de la commune IV du district de Bamako, qui a été enlevé chez lui vers 17 heures. Cette pratique, qui devient malheureusement fréquente, accentue les craintes dans un pays déjà instable et fragile en raison de la menace terroriste.

Le Parti Africain pour la Solidarité et la Justice Travail-Solidarité – Justice (Adéma-PASJ) est sans nouvelles d’un de ses cadres, en l’occurrence M. Adama Doumbia de la Section VI du District de Bamako et 4e adjoint au maire de la commune VI.

Dans un communiqué diffusé ce jeudi 18 janvier, la Section Adéma – PASJ de la Commune VI du District de Bamako a confirmé la disparition de ce camarade. « M. Adama Doumbia, Secrétaire politique de ladite section, membre du Comité Exécutif et 4e adjoint au Maire de la commune VI, a été enlevé par des hommes armés et cagoulés le mardi 16 janvier, aux environs de 17h00, non loin de son domicile sis au Village CAN », précise le communiqué.

Depuis lors, sa famille, ses camarades et ses proches sont sans nouvelles de lui. « À cet effet, la Section VI de l’Adéma – PASJ lance un appel aux autorités de notre pays afin qu’elles mettent tout en œuvre pour retrouver notre camarade enlevé », conclut le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *