Affaire EDM : La justice interpelle des personnes d’en haut

Le feuilleton judiciaire entourant l’Énergie du Mali (EDM) continue de se développer. Après les interpellations et les mises en garde à vue de cadres éminents tels que l’ancien ministre Seydou Lamine Traoré et l’ancien Directeur Général Koureissi Konaré, la justice semble désormais orienter son attention vers les membres du conseil d’administration de l’entreprise.

Selon des informations concordantes, un nombre important de cadres siégeant au sein de cette instance auraient été convoqués au cours des deux derniers jours. La même source indique également que des personnalités influentes au sein de certaines institutions sont également interpellées par la justice. En d’autres termes, des individus de haut rang seront impliqués dans le scandale entourant l’affaire EDM. Cette série d’interrogatoires s’inscrit dans la continuité de l’enquête visant à faire toute la lumière sur les agissements douteux qui ont conduit à la crise énergétique sans précédent que traverse actuellement le Mali.

L’intensification des investigations et la focalisation sur le conseil d’administration indiquent clairement que la justice est déterminée à remonter jusqu’aux plus hautes sphères de responsabilité pour élucider les détournements de fonds présumés. Cette démarche souligne l’engagement des autorités judiciaires à assurer la transparence et à tenir les responsables de la crise énergétique pour compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *