Mali: le colonel Assimi Goita révèle: »aucun ministre ne perçoit leur salaire net »

Le Colonel Assimi Goita, président de la transition au Mali, a reçu les vœux de nouvel an le lundi 15 janvier, abordant divers sujets tels que la lutte contre la corruption et le terrorisme, ainsi que la gestion de la coupure d’électricité. Lors de cette rencontre avec les familles fondatrices de Bamako, les autorités religieuses et les forces vives de la nation, le président a appelé le peuple malien à renforcer sa résilience et rassuré sur la prise en compte de préoccupations, notamment la coupure d’électricité.
Dans son discours, le président a souligné la lutte contre la corruption, évoquant la poursuite des individus impliqués dans des pratiques corruptives. Une révélation notable a concerné les conditions financières des membres du gouvernement, le président affirmant qu’aucun ministre ne perçoit l’intégralité de son salaire normal pendant la transition, soulignant les sacrifices consentis pour faire face aux défis actuels et l’engagement envers la réduction des dépenses publiques.
Cette déclaration met en lumière l’importance accordée à la gestion responsable des ressources pendant la transition, renforçant l’engagement du gouvernement envers une gouvernance transparente et la lutte contre la corruption. En cette période délicate de transition au Mali, les paroles du président expliquent la nécessité pour tous les acteurs gouvernementaux de faire preuve de solidarité et de responsabilité pour surmonter les défis auxquels le pays est confronté. –

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *