La Russie a transféré 25.000 tonnes de blé au Mali

La Russie a transféré au Mali 25.000 tonnes de blé à titre d’aide humanitaire, a annoncé la diplomatie russe.

Le 9 janvier, 25.000 tonnes de blé russes ont été livrées à la République malienne à titre gratuit, a annoncé la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova. Pour atteindre son pays de destination, la cargaison a été acheminée au port de Conakry, en République de Guinée, a détaillé la diplomate.

“Le 6 janvier, 25.000 tonnes de blé russe ont été livrées par voie maritime au port de Conakry (République de Guinée). [Ce blé] est destiné à être transféré à titre d’aide humanitaire à la République du Mali. Le 9 janvier, cette cargaison humanitaire a été officiellement remise aux responsables maliens”, a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

Aide humanitaire pour six États

La décision de livrer des céréales à six pays africains à titre d’aide humanitaire a été annoncée par Vladimir Poutine au deuxième sommet Russie-Afrique qui s’est déroulé fin juillet dernier à Saint-Pétersbourg.

Les pays concernés sont le Burkina Faso, la Somalie, la République centrafricaine, le Zimbabwe, le Mali et l’Érythrée. Au total, Moscou a prévu d’expédier à ces pays jusqu’à 200.000 tonnes de céréales.

Les quatre premiers États de cette liste – le Burkina, la Somalie, la Centrafrique et le Zimbabwe – ont reçu leurs livraisons en fin d’année, alors que le blé destiné à l’Érythrée et au Mali a été fourni à ces pays tout début janvier.

Source: https://fr.sputniknews.afri

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *