Justice : Le procureur garde Ras BATH en prison

Ce mardi 16 janvier 2024, le procureur général a interjeté appel contre la libération de l’activiste Mohamed Youssouf Bathily, alias Ras Bath, ordonnée par la Chambre d’Accusation. Pour rappel, la détention du porte-parole du Collectif pour la Défense de la République découle de son arrestation en mars dernier par le commissariat de Lafiabougou. Cela faisait suite à des propos tenus lors de la 3e conférence nationale de l’Alliance pour la Solidarité au Mali-Convergence des Forces Patriotiques (Asma-CFP), où Youssouf Bathily avait déclaré que l’ancien Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga avait été assassiné. Il est accusé d’association de malfaiteurs, d’offense au chef de l’État et de diffusion de paroles contraires aux mœurs du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *