Education : Le code parental comme arme incontournable

L’avènement des nouvelles technologies de l’information et de la communication nécessite une prise de conscience des parents face au risque de dépravation des moeurs. En plus, l’exposition excessive de l’enfant à l’écran peut créer un problème de vue précoce et affecte également la santé mentale de l’enfant.

Très accro aux réseaux sociaux avec souvent des contenus qui peuvent impacter sur leur sensibilité, les enfants et les adolescents doivent faire l’objet de contrôle rigoureux par les parents, qui n’ont le choix que de faire recours au code parental.

Le numérique, un mal nécessaire devenu une drogue pour la nouvelle génération, n’est pas sans conséquences. Comme pour dire qu’il est utile lorsqu’on en fait bon usage.

Malheureusement, l’on constate de plus en plus que la jeune génération qui passe énormément de temps sur l’écran, n’échappe pas aux conséquences néfastes de l’internet qu’ils utilisent parfois à mauvais escient. Ce qui a forcément des effets sur la croissance et le développement de l’enfant au regard de la qualité des contenus.

Cependant, le parent a le devoir de peser le pour et le contre de l’utilisation du numérique par les enfants mais également de définir clairement des limites. Car le cerveau de l’enfant qui est en perpétuel développement, peut imiter les mêmes scènes qu’ils voient sur les écrans. Comme pour dire que les contenus inappropriés peuvent conduire les enfants à adopter involontairement des pratiques pouvant nuire à leur intégrité.

Dans des vidéos précisément sur le réseau social Tik Tok, on aperçoit des scènes qui font par exemple la promotion de l’homosexualité et qui sont accessibles à tous sans limite d’âge. Ce qui va en l’encontre des valeurs de nos sociétés traditionnelles et ancestrales.

Face à cette situation qui inquiète, le code parental peut aider les enfants à naviguer dans un environnement numérique approprié qui l’entoure.  Autrement dit, il bloque l’accès à des chaines, sites et des contenus inappropriés et choquants et aide ainsi l’enfant à adopter de bonnes habitudes sur internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *