Mali : Le train voyageur s’immobilise de nouveau

Depuis novembre dernier, le doux sifflement du train voyageur s’est tu, plongeant le réseau ferroviaire malien dans une période d’immobilisme. Cette situation découle d’un choc subi par la locomotive du train n°15, survenu à environ 9 kilomètres de la gare ferroviaire de Mahina. Cette circonstance suscite des inquiétudes parmi les cheminots et les habitants vivant à proximité des voies.

Bien que l’incident n’ait causé que des dommages limités, il a déjà entraîné un ralentissement de l’activité économique dans plusieurs localités riveraines des rails. Diverses activités liées au train ont été temporairement suspendues dans ces villes et villages, générant des préoccupations au sein des communautés locales.

Face à cette situation, la population appelle les autorités à déployer tous les moyens nécessaires pour remettre le train en service. En attendant, les responsables assurent que des efforts considérables sont en cours pour rétablir le service ferroviaire dans les plus brefs délais.

Ainsi, il urge que les autorités de la transition mettent en œuvre toutes les mesures requises pour relancer l’activité ferroviaire. Car l’on retient que sans leur engagement, le train risquerait de demeurer immobile, entraînant des conséquences néfastes tant pour les cheminots que pour les populations riveraines. La mobilisation rapide des autorités est donc importante pour garantir la relance du train et minimiser les impacts sur la vie quotidienne des citoyens et l’économie locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *