L’inflation repart légèrement à la hausse en décembre, à 3,7% sur un an

Un léger rebond. L’inflation en France a sursauté à 3,7% sur un an en décembre, après 3,5% en novembre, en raison de « l’accélération » des prix de l’énergie et des services, selon des données provisoires publiées jeudi 4 janvier par l’Institut national de la statistique (Insee).

Les prix de l’énergie ont augmenté de 5,6% sur un an en décembre (contre 3,1% en novembre) et ceux des services de 3,1% (après 2,8%). Les prix de l’alimentation, qui avaient été le principal moteur de l’inflation en 2023, ont en revanche continué à ralentir, avec une hausse de 7,1% sur un an en décembre (contre 7,7% en novembre).

Ce qui n’a pas empêché Michel-Edouard Leclerc, président du comité stratégique des centres E.Leclerc, d’assurer jeudi sur franceinfo qu’il compte « mettre les gants de boxe » pour tenter de « ramener l’inflation à quelque chose de raisonnable ». Son concurrent, Carrefour, a d’ailleurs annoncé suspendre la vente des marques du groupe Pepsico (Pepsi, Lipton, 7 Up, Lay’s, Doritos, Bénénuts ou encore Quaker) pour protester contre la hausse des prix réclamée par l’industriel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *