Mali : quatre représentants des mouvements armés suspendus du CNT pour « absences non justifiées »

Le Conseil National de Transition (CNT) du Mali a annoncé la suspension de quatre de ses membres issus des rangs des mouvements armés signataires de l’Accord de paix.

Il s’agit de Mohamed Ag Intallah, Mohamed Ali Ag Mattahel, Akli Ikan Ag Souleymane, Boubacar Sidick Taleb Sidi Ali. Une décision qui marque un peu plus la rupture du dialogue entre les parties signataires de l’Accord au moment où les hostilités entre elles ont repris.

La décision a été signée par le président de l’organe législatif de la Transition, le colonel Malick Diaw. Ainsi, le CNT a suspendu 4 de ses membres désignés par les mouvements armés signataires de l’Accord pour 30 jours à compter du 23 octobre dernier. La plupart des conseillers suspendus de cette institution ont été désignés par la rébellion de 2012 qui a récemment repris les hostilités avec l’armée malienne.

Cette annonce intervient dans un contexte marqué par une dégradation de la situation sécuritaire en raison des affrontements entre l’armée malienne et des combattants de certains mouvements signataires de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger.

La suspension des membres du CNT avait été précédée par l’annonce la semaine dernière par le gouvernement malien de transition de suspendre les indemnités et primes perçues par certains représentants des mouvements armés membres du Conseil national pour la Réforme du Secteur de la Sécurité (CNRSS). Il motivé sa décision par « la suspension unilatérale de leur participation aux activités des structures de mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation, issu du processus d’Alger, la déclaration officielle de guerre à l’Etat du Mali ainsi que les attaques perpétrées contre des camps et des positions militaires qu’ils revendiquent ».

Le règlement intérieur du CNT prévoit trois niveaux de sanction, à savoir l’avertissement, la suspension et l’exclusion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *