Niger : la junte donne 72 heures à la représentante de l’ONU pour quitter le pays

Les autorités militaires au pouvoir  au Niger ont donné 72 heures à la représentante  de l’ONU, Louise Aubin pour quitter le territoire.

Niamey motive sa décision par des entraves mises en place par le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres en vue de contrarier la participation du Niger à la 78e Assemblée générale de l’organisation qui a eu lieu en septembre à New York. « Le gouvernement décide d’ordonner à l’ambassadeur, coordonnateur résident du système des Nations unies, son excellence madame Louise Aubin de prendre toutes les dispositions utiles pour quitter Niamey sous soixante-douze heures », a écrit le ministère des Affaires étrangères dans son communiqué.

Le gouvernement avait déjà dénoncé des agissements perfides du patron de l’agence onusienne. Niamey avait envoyé son nouveau ministre des Affaires Étrangères, qui était avant le coup d’Etat le représentant du pays à l’Onu.

Cette décision intervient alors que la France a entamé le retrait de ses bases militaires du le sol nigérien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *