JOURNÉE MONDIALE DE LA VUE : 220 000 Personnes Touchées par la Cécité au Mali, Selon le Pr. Lamine Traoré

En préparation de la Journée mondiale de la vue, observée le deuxième jeudi du mois d’octobre chaque année, le département de la santé et de l’hygiène publique a organisé une conférence de presse ce lundi 09 octobre, présidée par le Professeur Lamine Traoré, coordinateur général de la lutte contre le trachome au Mali et conférencier. Le thème mondial retenu cette année, « Aimez vos yeux au travail », vise à sensibiliser sur les risques liés à la vue en milieu professionnel.

Cette journée, initiée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), offre l’opportunité de sensibiliser l’opinion nationale, d’attirer l’attention des décideurs et des populations sur les questions de la santé oculaire, selon le Pr. Lamine Traoré. La santé oculaire a longtemps été négligée aux côtés d’autres maladies telles que le sida, le paludisme et la tuberculose, a expliqué le conférencier, soulignant que bien que les problèmes de santé oculaire ne soient pas mortels, ils peuvent entraîner des handicaps permanents.

Il est important de noter qu’à l’échelle mondiale, 2,2 milliards de personnes souffrent de déficience visuelle, selon une enquête de l’OMS. Au Mali, la prévalence est estimée à environ 2,8%, soit environ 220 000 personnes atteintes de cécité. Le Pr. Lamine Traoré a souligné que la moitié de cette cécité est attribuable à la cataracte, suivie des vices de réfraction et des affections congénitales comme le glaucome et les complications liées au diabète.

Par ailleurs, certaines maladies telles que l’onchocercose, qui constituaient autrefois un problème majeur de santé publique au Mali, ont connu une réduction significative, selon le professeur. Il a également rassuré que le trachome, autrefois la principale cause de cécité aux côtés de la cataracte, a considérablement diminué au cours des dernières années.

La célébration de la Journée mondiale de la vue sera couplée cette année avec la célébration de l’élimination du trachome, prévue le mardi 10 octobre au CICB, sous la présidence du chef du gouvernement, Dr. Choguel Kokalla Maïga, comme l’a rappelé le conférencier.

En marge de ces festivités, une consultation et une chirurgie gratuites pour 200 personnes atteintes de cataracte sont prévues le mardi 10 octobre 2023 à la Maison des Ainés de Bamako. Cette opération est financée par la Banque Islamique, selon le conférencier. Au-delà de Bamako, 600 autres personnes souffrant de cataracte seront également opérées dans les régions de Tombouctou, Gao et Kayes, précisément à Djema.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *