Pour le bon fonctionnement de la justice : 26 véhicules et des pièces de rechange offerts par le Japon

Le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Mamoudou Kassogué, a présidé, le jeudi 14 septembre 2023, la cérémonie de remise de véhicules et de pièces de rechange offerts à notre pays par le Japon. C’était en présence de l’ambassadeur du Japon au Mali, Hideko UE Zono et de plusieurs personnalités du monde judiciaire.

Premier à prendre la parole, l’ambassadeur du Japon au Mali a précisé que cette remise s’inscrit dans le cadre de la coopération économique bilatérale non-remboursable de son pays au profit du peuple malien à travers le Programme de développement économique et social-2019, qui vise à garantir le bon fonctionnement de la justice, incluant l’administration pénitentiaire et à permettre le renforcement des capacités opérationnelles du personnel pénitentiaire ainsi que la sécurité et la sûreté des établissement pénitentiaires et des personne détenues.

Selon lui, les engins remis pourront répondre en partie aux besoins d’une refondation globale de la gouvernance, nécessaire pour la restauration de la démocratie au Mali. “Le Japon est heureux de soutenir les efforts du Mali en matière de renforcement de l’Etat de droit et du retour de la paix et de la stabilité sur toute l’étendue du territoire”, a-t-il laissé entendre.

A sa suite, le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Mamoudou Kassogué, a rendu un vibrant hommage à l’ambassadeur du Japon au Mali pour sa présence effective à cette cérémonie, mais aussi pour sa grande disponibilité et son engagement indéfectible, aux côtés du ministère de la Justice et des Droits de l’Homme, qui ont permis l’aboutissement de cette précieuse aide du gouvernement japonais.

“Le département de la Justice et des Droits de l’Homme, par ma voix, vous sait gré de ce geste historique d’amitié et de fraternité du peuple et du gouvernement Japonais à l’endroit de notre pays, à un moment où il fait face à de nombreux défis au triple plan sécuritaire, économique et politique”, a-t-il déclaré.

A ses dires, à travers cette donation, le Japon vient d’écrire une nouvelle page glorieuse dans ses relations avec le Mali en gratifiant le ministère de la Justice et des Droits de l’Homme d’un don portant de 26 véhicules et des pièces de rechange pour une valeur de près de 600 millions CFA. Et de poursuivre que ce don est constitué de : 11 véhicules de marque Nissan minibus ; trois véhicules ambulance Nissan minibus, neuf véhicules Nissan Navara bâchés, deux véhicules Nissan Patrol, un véhicule Nissan V8, des pièces de rechange.

A l’en croire, à travers cette remise, le gouvernement du Japon vient de consolider et de raffermir davantage les fructueux liens de coopérations qui lient les deux pays. Car, selon lui, le ministère de la Justice et des Droits de l’Homme n’a jamais reçu autant de véhicules, en une seule remise, de la part d’un partenaire. Ce qui donne, dira-t-il, à cette cérémonie inédite toute sa dimension historique et sa signification particulière et traduit l’excellence des relations entre les deux pays, conformément à la volonté des deux peuples et des plus hautes autorités des deux Etats.

“Cette donation intervient après celle de 2018 à travers laquelle le gouvernement du Japon a appuyé mon Département par la remise de véhicules et de matériels de communication pour le renforcement des capacités opérationnelles de l’administration pénitentiaire”, a-t-il précisé.

A l’entendre, cette cérémonie de remise de cet important lot de véhicules est la preuve manifeste de l’engagement des partenaires aux côtés du ministère de la Justice et des Droits de l’Homme pour l’amélioration des conditions de travail et le renforcement des capacités des services afin d’offrir à nos concitoyens un service public de qualité.

Ce soutien des partenaires, a-t-il poursuivi, vient renforcer les efforts de l’Etat dans le cadre de la mise en œuvre de la Loi d’orientation et de programmation pour le secteur de la justice, 2020-2024, dont l’un des axes est consacré à la dotation des services en matériels et équipements pour leur bon fonctionnement

 

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *