Bon à savoir : les moustiques ont une préférence de groupe sanguin (étude)

Une étude scientifique démontre que les moustiques ont une préférence à piquer les personnes selon leurs groupes sanguins. Dans un article, le magazine Slate a rapporté les explications sur les résultats scientifiques de cette étude.

Dans les pays tropicaux, les moustiques sont très présents, surtout en saison de pluie. De nombreuses dispositions sont prises pour échapper à leurs piqûres qui pourraient causer paludisme. Cependant, les moustiques et les insectes qui piquent, ne cible pas toutes les personnes. Selon les scientifiques, ils sont plus attirés par ceux qui ont un groupe sanguin de type O.

D’abord, il est important de savoir que tous les moustiques ne piquent pas, à l’exception des femelles qui cherchent à se reproduire. En se référant aux informations rapportées par Slate, « en 2004, une étude a montré que les étaient davantage attirées par les personnes de groupe sanguin O. Ceci a été confirmé par une autre étude, réalisée en 2019 : les moustiques, si on leur donnait le choix, montraient une préférence pour les donneurs universels ».

De plus, les moustiques peuvent également être attirés par les odeurs corporelles. Les individus qui expirent beaucoup de gaz sont amis des moustiques. « Les moustiques possèdent des organes appelés palpes maxillaires qui leur permettent de détecter le dioxyde de carbone de leur proie », rapporte l’étude.

« C’est pourquoi les femmes enceintes sont des aimantes à moustiques : selon les études, elles émettraient environ 21% plus de CO2 », soutiennent les scientifiques. Une étude effectuée sur des jumeaux, par des chercheurs en 2015, a confirmé que « les différences individuelles en matière d’attractivité pourraient avoir une origine génétique ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *