COUPE DU MONDE 2022: VAN GAAL INSINUE QUE LE SACRE DE L’ARGENTINE ÉTAIT « PRÉMÉDITÉ »

Pour l’ancien sélectionneur des Pays-Bas, la victoire de l’Argentine à la Coupe du monde aurait été facilitée pour permettre à Lionel Messi de soulever le trophée.

Discret sur sa nouvelle vie, et peu enclin à s’étendre sur sa santé (il est atteint d’un cancer de la prostate), Louis van Gaal s’était fait discret dans les médias depuis plusieurs mois. Mais les projecteurs ont de nouveau été braqués sur lui à l’occasion d’un gala auquel il participait cette semaine. Une récompense lui a été décernée pour l’ensemble de sa carrière hors du commun et les services rendus au football néerlandais dont il est assurément l’un des plus grands entraîneurs, derrière les mythiques Rinus Michels et Johan Cruyff.

Louis van Gaal est aussi une forte personnalité, que l’on apprécie, que l’on déteste ou que l’on aime détester. Interrogé sur la défaite des Pays-Bas en quarts de finale de la dernière Coupe du monde, son ultime mission à la tête de la sélection batave, La Tulipe de fer a laissé entendre que le sacre de l’Argentine était couru d’avance. Il est même allé plus loin, insinuant que tout aurait été organisé pour faciliter le sacre de Lionel Messi: « Regardez comment l’Argentine a marqué, comment nous avons marqué et comment certains joueurs argentins ont franchi la ligne sans être sanctionnés, je pense que tout était prémédité. »

Au cours de la soirée, Louis van Gaal s’est livré à une introspection, revenant sur ses relations souvent difficiles avec la presse

Au cours de la soirée, Louis van Gaal s’est livré à une introspection, revenant sur ses relations souvent difficiles avec la presse © @IconSport

Invité à préciser le fond de sa pensée, Louis van Gaal a expliqué ce qu’il entendait par « prémédité »: « Je pense tout ce que je dis. Que Messi devait devenir champion du monde ? Je le pense, oui. » Neuf mois après l’issue cruelle de son parcours, au terme d’une séance de tirs au but remportée par les futurs champions du monde, Louis van Gaal n’a visiblement toujours pas digéré. Mais il a d’autres sources de préoccupations qui occupent son esprit. Louis Van Gaal a de nouveau été opéré pour son cancer de la prostate, diagnostiqué fin 2020: « C’est toujours la même chose. J’ai subi une autre opération le 9 août et des complications sont survenues, a-t-il expliqué. Je ne vais pas vous ennuyer avec ce qui s’est passé. Mais les choses s’annoncent bien désormais. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *